Accueil » Cap sur 2021 : Littérature et bande dessinée » Nos auteurs » Gaëtan Brizzi

Gaëtan Brizzi

Gaëtan Brizzi est né le 24 décembre 1951. Avec Paul, son frère jumeau, ils étudient à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. En 1976, ils deviennent pensionnaires à la villa Médicis à Rome qui accueille artistes et chercheurs pour leur permettre de poursuivre leurs travaux, études et recherches. Ils y séjournent deux années durant.

Les Brizzi se sont avant tout fait connaître pour leur implication dans le milieu du cinéma et surtout auprès du film d’animation avec des réalisations telles que le court métrage d’animation Fracture qui leur vaut le césar du meilleur court métrage d’animation à la 3e cérémonie des Césars en 1977, ou encore Astérix et la surprise de César pour les sociétés Gaumont et Dargaud Films, sorti en 1985. L’année suivante, les frères fondent la société Brizzi Films qui les amène à travailler dès 1989 avec la société Walt Disney Company au sein de leur filiale télévision. On doit notamment à leur talent d’illustrateurs La bande à Picsou, L’oiseau de feu dans Fantasia 2000 et plusieurs séquences du Bossu de Notre-Dame.

Ils quittent Disney en 2001 pour se concentrer sur leurs projets artistiques personnels. Ils participent à Numéro 9, produit par Tim Burton, et collaborent avec le chanteur des Rolling Stones, Mick Jagger, sur un projet de film intitulé Ruby Tuesday

Aujourd’hui encore, ils demeurent impliqués auprès de plusieurs studios d’animation en tant que storyboarders. Depuis 2015, Gaëtan et Paul Brizzi laissent libre-cours à leur imagination à travers la bande dessinée. Leur premier roman graphique, La Cavale du Dr Destouches, sort aux éditions Futuropolis la même année. Pour cette adaptation de Louis-Ferdinand Céline, ils combinent la malice de leurs dessins à un scénario signé Christophe Malavoy.

En 2017, Gaëtan et Paul Brizzi s’attaquent cette fois à L’Automne à Pékin de Boris Vian, tant au scénario qu’au dessin. L’ouvrage est publié chez Futuropolis et adapte tout en ingéniosité le récit déjanté de Vian. Vian, qu’ils retrouvent ensuite avec L’Écume des Jours, nouvelle adaptation de cet hymne à l’amour et à la jeunesse et véritable travail d’orfèvre de la part des Brizzi tant leurs pleines pages voire doubles pages viennent donner de l’ampleur au texte rocambolesque de Vian. Le roman graphique est sorti en mars dernier, toujours aux éditions Futuropolis.

 

Découvrez ses oeuvres aux éditions Futuropolis :

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi :

Son film en préparation
Notre avis sur L’automne à Pékin