Accueil » Philippe Leduc

Philippe Leduc

Né en 1960, c’est à l’école des Beaux-Arts d’Angers, l’année de ses 18 ans, que Philippe Le Duc fera la connaissance de nombreux amis qui vont changer sa vie. 

Le théâtre, ce sont ses premières scènes mais aussi ses premières affiches et ses premières scénographies. C’est de ces expériences que naîtra, en 1984, l’atelier Lucie Lom qu’il créera avec Henri Mouzet et  Gilles Olivier. Cette association artistique, défendant un graphisme éthique, sera rejointe dès la fin de l’année 1985, par Marc-Antoine Mathieu, avec lequel Philippe Le Duc partagera la même exigence graphique et le même humour. L’atelier s’exprimera d’abord sous la forme d’affiches, de logos, voire de dessins de presse dans Ouest-France. 

Ils seront rejoints l’année suivante par Isabelle Rabillon, et en 2004, il feront pour la ville de Lille La forêt suspendue, une oeuvre gigantesque où des arbres semblaient flotter à l’envers dans les airs.

Philippe Le Duc est un homme assez discret sur internet et sa signature est souvent celle de son collectif Lucie Lom. Celui-ci est aujourd’hui composé de lui, son compère Marc-Antoine Mathieu, Isabelle Rabillon et Élisa Fâche qui les a rejoint en 2011. Leur collectif s’est bâti  autour de leurs expériences personnelles en sculpture et en théâtre, et de leurs envies de les associer sous toutes les formes possibles sans se restreindre à des cases ou des limites. Lucie Lom a aujourd’hui plus d’une soixantaine de scénographies à son actif, autant d’histoire mêlant poésie, théâtre et mise en scène. Derrière chacune de leurs oeuvres, que ce soit affiches ou scénographies, il y a toujours le but de surprendre, soustraire le regard à l’habitude, que l’extraordinaire prenne le pas sur l’ordinaire.