Accueil » L’ours est un écrivain comme les autres ~Alain Kokor

L’ours est un écrivain comme les autres ~Alain Kokor

Quand le poétique et rétif à toute indexation Kokor rencontre la prose loufoque et caustique de l’écrivain américain William Kotzwinkle (roman éponyme publié par Cambourakis en 2015), cela donne naissance à une joyeuse explosion d’irrévérence et de saveurs… mordantes !
~
Futuropolis nous dit ceci : « En découvrant un manuscrit dans une mallette cachée au fond des bois, un ours décide de se rendre à la ville, là où le miel coule à flot. Il va rapidement devenir une vedette médiatique, chacun voyant en lui le nouvel Hemingway.
Il fallait bien la folie douce d’Alain Kokor pour oser adapter le livre culte de William Koztwinkle. « L’homme qui aimait dessiner des ours pas comme les autres » s’est imméeiatement senti chez lui en lisant ce roman, sans que l’on sache réellement s’il s’est reconnu dans l’écrivain perdu ou dans le plantigrade adulé. »
~
Nous, on vous dit que l’auteur des indispensables Balade, balade, Supplément d’âme et Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied (avec Pascal Rabaté au scénario pour ce dernier titre) s’en donne à cœur joie dans cette libre adaptation, oùles planches foisonnantes comme rarement vibrent de sauvagerie animale. Une sauvagerie qui atteint son acmé dans la démesure (et dans la plaisanterie ridicule, aussi) urbaine, de la société du spectacle comme du petit cénacle de l’édition.
~
Mais trêve de verbatim : dégustez cette bande dessinée, telle une bonne lampée de whisky, de champagne ou de miel, à votre guise !